top of page

Un projet en construction imaginé par Johanny Bert en deux volets.
Création 26-27

Nous sommes en recherches de théâtres partenaires pour ces deux créations.
Présentation du projet : Mise à jour - Avril 2024

Après avoir fait une recherche sur l’histoire subversive de la marionnette et son ancrage actuel, j’ai pu développer deux projets autour de nos corps intimes et politiques à travers la sexualité, la liberté et l’amour qui m'ont permis de créer Hen (2019) puis La (nouvelle) Ronde (2022).

Aujourd’hui, je souhaite poursuivre une nouvelle recherche avec cet instrument libre, populaire et insolent qu’est la marionnette pour public adulte, dans une histoire, notre histoire pour tenter de comprendre les mécanisme d’un mouvement politique historique : Le Front National ou Rassemblement National.

Comme pour toutes mes créations, je tente d’attraper et de comprendre notre monde avec la collaboration d’autrices et auteurs de notre présent. Cette fois je voudrais m’entourer aussi d’historiens, de politologues et de journalistes, femmes et hommes qui vont nourrir l’écriture de deux créations complémentaires et autonomes:

- Amour Gloire et Ciment ! 

Farce du 21ème siècle

Projet itinérant pouvant jouer en intérieur ou extérieur.

- L'histoire ne pardonne pas aux peuples qui se couchent.

Podcast marionnettique - création plateau -

Affiche des législatives de1986

Le projet Mise à jour - Avril 2024

Je travaille sur ce projet depuis plusieurs mois, années. A travers ces deux créations, nous ne chercherons pas à créer un théâtre naïvement polémique ou à constituer “un théâtre à charge“ mais bien d’analyser une histoire politique mais aussi humaine. De comprendre les mécanismes de peur, d’effacement ou de réinterprétation de l’histoire.

Aborder au théâtre cette pensée politique née au lendemain de la seconde guerre mondiale, son évolution, ses répercussions dans nos vies politiques, culturelles, humaines est un désir ancien que j’ai mis du temps à définir pour construire un projet. Les nombreux partis et mouvements d’extrême-droite du continent européen présentent quelques différences mais partagent tous des traits communs, notamment leur conservatisme social très marqué, leur rejet de l’immigration et leur nationalisme. La montée du vote d’extrême droite en Europe est liée à des facteurs multiples, dont plusieurs crises qui ont touché le continent ces dernières années. Selon le Monde Diplomatique, l’extrême droite peut être définie comme une famille idéologique de partis, mouvements et groupes qui ont en commun une critique radicale de la démocratie au nom d’une idéologie autoritaire, raciste et nationaliste tendant à exclure une partie des individus. Leurs discours expriment la nostalgie d’un âge d’or, l’apologie des sociétés élitaires et de la force virile, la peur du métissage, la censure des mœurs et le rejet des intellectuels. La marionnette, geste politique  De la désobéissance manifeste au contournement suggestif, de l’engagement militant à la coopération intéressée, de l’offensive au repli stratégique, l’objet-marionnette et les marionnettistes s’inscrivent dans l’histoire des actes de censure, de résistance mais aussi de propagande. Ces deux nouvelles créations s’appuient sur des recherches personnelles ainsi que sur la très passionnante étude coordonnée par Raphaèle Fleury (Docteur en Littérature, Responsable du Pôle Recherche et Documentation de l’Institut International de la Marionnette) et Julie Sermon (MCF Arts du spectacle, Université Lumière- Lyon 2) à travers la publication Marionnettes et pouvoirs : censures, propagandes, résistances. J’aime confronter des sujets de société sérieux et engagés avec des formes marionnettiques. Ces prothèses, ces prolongements plastiques de l’acteur me permettent d’avantage de liberté pour créer un trouble, donner à voir une matérialité qui laisse exploser la forme et densifie le fond, le propos à travers des intentions symboliques qui placent le spectateur dans une convention sans cesse renouvelée en scène. A travers ces deux projets, je souhaite placer l’Art de la marionnette à son juste niveau d’exigence à travers l’interprétation des comédien.n.e.s. Tout d’abord dans un travail farcesque et décalé propre à la marionnette populaire et satirique dans Amour Gloire et Ciment. Puis dans une recherche nouvelle pour L’Histoire ne pardonne pas aux peuples qui se couchent en créant un théâtre documentaire engagé dans un dialogue de corps humains et corps marionnettiques.

nain-de-jardin.png

Projet “Détail de l’histoire“ création 1

Amour, gloire et ciment !

Farce du 21ème siècle

Projet itinérant pouvant jouer en intérieur ou extérieur.

 

Tout public à partir de 12 ans

Pièce pour deux acteurs/actrices marionnettistes.

Présentation

Le nain de jardin, objet naïf et politique ? Je souhaite transposer la naissance d’un mouvement politique à travers le prisme du monde fantasmé pop kitch des nains de jardin. Créer des objets marionnettiques représentant une peuplade de nains de jardin, c’est jouer avec une image naïve et populaire comme peut l’être la marionnette. L’esthétique kitch de ces statuettes permet la farce, le décalage et un propos universel.  Dans cette création, le mouvement politique Front National et les personnages politiques français ne seront jamais nommés ou représentés. Chacun.e pourra les voir ou non. L’enjeu dans ce projet est de transposer les idéologies du mouvement politique comme le conservatisme, la phobie de l’immigration, le nationalisme dans une farce satirique et populaire accessible à toutes et tous avec différents degrés de lecture.

L-appel-de-ELLE-Marine-Le-Pen-a-l-Elysee

Projet “Détail de l’histoire“ création 2

L’histoire ne pardonne pas aux peuples qui se couchent*

création saison  26-27
Podcast marionnettique - création plateau -

*Citation de Jean-Marie Le Pen dans son livre « Les Français d’abord," éd. Carrère-Michel Lafon.

Présentation

Pour cette création, il ne s’agit pas d’écrire une satire politique ou caricaturale mais bien de créer une oeuvre documentée et historique. Notre ambition à travers cette création est de nous rappeler et de remettre en lumière les fondamentaux d’une histoire politique qui a des répercussions importantes aujourd’hui. Ce projet est conçu comme un acte artistique, documenté qui ne se veut pas naïvement à charge mais construit, historique et en dialogue avec notre présent. Il me semble plus qu’urgent et nécessaire de faire acte au travers d’une forme artistique et donc démocratique. L’envie aussi de raconter aux jeunes générations les fondations d’un mouvement politique, d’une pensée qui s’est construit au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Le Front national, c'est une saga qui dure depuis 50 ans. Cinq décennies d'extrêmes, de tumultes politiques, de scandales médiatiques, de défaites écrasantes, de victoires éclatantes et de déchirements familiaux. Aujourd'hui, Marine Le Pen, “l’héritière dédiabolisée“ d'un parti radical aujourd’hui Rassemblement National toque méchamment aux portes de l’Elysée. Rappelons nous que en 2002, 2017, et 2022, le FN / Rassemblement national se hisse au second tour des présidentielles avec un nombre de votes qui a doublé en quinze ans, passant de 5,5 millions à près de 11 millions de votes. Un podcast marionnettique Une conférencière-historienne, personnage marionnettique de taille humaine, manipulée à vue par trois comédiens marionnettistes, s’adresse à un auditoire. Elle semble s’adresser aux générations passées ou futures. Avec minutie, elle décortique ce mouvement politique né le 5 octobre 1972 : « Le Front national pour l’unité française» jusqu’à nos jours. Avec minutie les quatre comédiens marionnettiste l’accompagnent, donnent vie, souffle et voix à ce personnage onirique. Son discours est documenté, historiquement précis. Durant le récit, son corps se métamorphose. Son visage mue comme des peaux qu’elle revêt ou dont elle se débarrasse. Elle devient les personnalités qu’elle décrit. Femmes et hommes politiques, journalistes, militant.e.s. Elle s’engouffre dans l’histoire de celles et ceux qui ont construit la pensée d’extrême droite en France. Les intentions politiques mais aussi personnelles. Marionnette transformable aux multiples visages. Corps hybride et manipulé. Sa voix se métamorphose également pour faire entendre les véritables voix et discours des personnalités en contrepoint d’anonymes, jeunes militant.e.s ou des repentis du FN.

bottom of page