Logo-le-monde.png

Portrait de Johanny Bert signé Laurent Carpentier Juillet 2019

Le Théâtre de Romette à été créé en 2001 en région Auvergne par Johanny Bert, comme un espace de création indépendant lui permettant de réunir une équipe autour de recherches hybrides au service d'une dramaturgie mêlant différents arts, artistes et techniciens.  

Johanny Bert est un créateur hybride qui a élaboré au fur et à mesure de ses rencontres et des créations un langage théâtral singulier. Ce langage théâtral est une confrontation entre l’humain et l’objet, la forme marionnettique.

Chaque création est une nouvelle recherche, à partir de textes contemporains et commandes d’écritures ou à partir d’un univers plastique construit en équipe au plateau.

Selon les dramaturgies, ses créations s’adressent le plus souvent à un public adulte et sont parfois accessibles au jeune public.

 

Ses spectacles sont diffusées en France et à l’étranger et Johanny Bert affirme un répertoire de créations qu’il reprend en répétitions chaque début de saison pour les préciser. Krafff (2007) a visité plusieurs pays (France, Chine, Afrique, Italie, Inde) et a été représenté plus de 560 fois en 11 ans). 

Le Petit bain créé au TNG -CDN de Lyon en 2017 compte 240 représentations sur la saison 2018/2019 notamment au Théâtre Paris Villette, à L’Opéra Bastille, en tournée en Chine ainsi que dans de nombreux lieux (scène nationales, scènes conventionnées)

 

Les créations sont produites en collaboration avec différents théâtres. Le Théâtre des Célestins-Lyon, L’Opéra de Quat’sous (2007) de B.Brecht et K.Weill, L’Opéra du Dragon de Heiner Müller (2010), Le Goret de Patrick McCabe (2012). Pour le CDN de Vire, il met en scène Les Orphelines (2009), une commande d’écriture à Marion Aubert.

Avec Les Brigands, en 2010 au Théâtre de L’Athénée - Paris et avec la scène nationale de La Rochelle: Phi-Phi, opéra comique de Willemetz et Christiné (la mise en scène reçoit le prix du syndicat national de la critique en 2010). De Passage (2014) de Stéphane Jaubertie en coproduction avec Les Tréteaux de France–CDN. 

En 2016, le CDN de Sartrouville lui commande une création itinérante pour le Festival Odyssées en Yvelines Elle pas princesse / Lui pas héros, un texte inédit de Magali Mougel. La même année, Le Poche - théâtre de Genève lui commande la mise en scène de la pièce Waste de Guillaume Poix.

 

Créateur engagé dans un dialogue avec le spectateur, il travaille souvent sur des temps de rencontre, de formation, de laboratoires ouverts en collaboration avec d’autres artistes. En 2012 il écrit un projet pour le CDN de Montluçon et dirige ce théâtre durant un mandat de 4 ans avec une équipe d’acteurs permanents. Malgré un bilan reconnu comme très positif par les tutelles, il choisit de poursuivre son parcours de créateur et installe sa compagnie à Clermont-Ferrand.

En 2004, en partenariat avec La Comédie, scène nationale de Clermont-Ferrand, il crée son deuxième spectacle lors du Festival « A suivre » Les Pieds dans les nuages inspiré du photographe plasticien, Robert ParkeHarrison.

Suivra alors une collaboration fidèle, régulière et Johanny Bert sera artiste associé de 2016 à 2018. Il va créer notamment Horizon (2017-Festival Effervescences) une performance/installation d’après le texte de Marc-Emmanuel Soriano avec Norah Krief et Cécile Vitrant. Puis en 2018 Dévaste-moi avec Emmanuelle Laborit, concert-spectacle pour une comédienne sourde et cinq musiciens.

La Comédie lui donne une carte blanche pour suivre le chantier de la construction de la scène nationale durant trois ans et créer pour la première fois une série de films marionnettiques Un lieu à soi.

 

En parallèle des créations, depuis 2016 il poursuit la diffusion des spectacles De PassageLe Petit Bain, Elle pas Princesse / Lui pas Héros et Dévaste-moi avec IVT/Paris et alterne avec des temps de laboratoires avec d’autres artistes.

 

À partir de septembre 2018, Johanny Bert débutera une nouvelle association pour trois saisons au Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque.

Le Théâtre de Romette, implanté à Clermont-Ferrand est conventionné par le ministère de la Culture, la Région Auvergne-Rhônes-Alpes et par la Ville de Clermont-Ferrand.