une épopée

Conception et mise en scène Johanny Bert

Spectacle à voir en famille (à partir de 8 ans)

Création en octobre 2020 au Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque

Texte Arnaud Cathrine (partie 1), Gwendoline Soublin (partie 2), Catherine Verlaguet (partie 3), Thomas Gornet et Johanny Bert (partie 4)

Prologue à une Epopée écrit par Thomas Gornet

Publication du texte en octobre 2020

201005_RdL_0777.jpg

Le projet 

 

Chaque création est pour moi une utopie concrète, une île qui se construit à partir d’un désir, d’une nécessité. Cette fois, j’avais envie de créer une épopée contemporaine qui puisse rassembler des spectateurs adultes et enfants autour d’une écriture et d’un propos qui se développent durant une journée entière. L’envie aussi de partager ce projet avec des théâtres partenaires et leurs équipes dans un rapport différent que celui habituel d’une tournée. Plusieurs directrices et directeurs de théâtre nous ont suivi avec confiance. Je veux les remercier sincèrement car ils ont participé à la naissance de ce projet inédit.

Ce sont également 31 artistes (auteurs, autrices, comédien.ne.s, technicien.nes, créateur lumière, son, costumes, vidéo, plasticenne, scénographe, etc) qui ont donné un peu, beaucoup de leur imaginaire pour que notre spectacle existe et rencontre

des publics très différents.

 

Avant de commencer l’écriture du projet, j’ai rencontré plusieurs RP (relation publics), les héros de nos théâtres, pour leur parler de cette envie et avoir leur avis sur cette journée en famille. J’ai rencontré aussi des enseignants, une psychologue qui travaille régulièrement avec des enfants. Ces rencontres ont fait grandir mon désir.

Et nous voilà parti pour cette création. Le volet production a pris beaucoup de temps et d’énergie comme souvent mais cette fois nous avions aussi à convaincre sur ce format hors des cadres habituels.

 

Tout commence par la rencontre avec des auteurs.trices. Je travaille régulièrement avec des auteurs contemporains et plusieurs auteurs me semblaient pertinents pour ce projet. La lecture de leurs pièces, de leurs romans jeunesse me passionne. Je souhaitais travailler en groupe avec des écritures différentes. Tentatives, intuitions, plannings et nous voici réunis à Dunkerque pour une première résidence. Chacun raconte son lien avec les épopées anciennes ou des récits épiques plus

récents : La figure du héros, la relation entre le réel et le fantastique, le voyage, les terres à

conquérir, les grandes causes et cette sensation que quelque chose dépasse l’humain…Je souhaitais que l’on s’inspire de ces questions pour imaginer une épopée contemporaine.

 

Notre rapport à l’environnement est arrivé assez rapidement au centre de nos réflexions. Les terres ne sont peut-être plus à conquérir comme dans certaines épopées, mais plutôt à sauvegarder ? Le sujet est complexe, vaste, nous dépasse,

doit rester politique, social, poétique, symbolique. Nous ne voulons pas exprimer un point de vue pédagogique, explicatif ou rivaliser avec le cinéma de science-fiction. Nous n’en avons certainement pas les capacités, et de toute façon pas le désir.

 

Les mots du théâtre permettent de raconter l’infiniment petit, l’intime, qui peut avoir valeur d’un propos plus grand par le prisme du regard du spectateur. Je crois beaucoup à cette pensée active que crée le théâtre pour les jeunes et très jeunes spectateurs. Ce sont des philosophes en puissance ! Ils ne savent pas toujours mettre des mots sur ce qu’ils ressentent mais leurs sensations,

leurs émotions sont intenses et génèrent en eux des questionnements profonds. Je crois que nous ne devons pas avoir peur de leur présenter des réflexions complexes, qui s’opposent ou se contredisent. Il faut leur faire confiance. Leurs yeux aspirent le monde pour mieux comprendre, chercher et jouer avec ce qui les entoure.

 

J’ai proposé un protocole d’écriture aux auteurs. J’avais envie que cette histoire soit écrite de façon collective et qu’ensuite chaque auteur puisse prendre en charge une des parties de l’épopée avec sa propre écriture, son imaginaire, sa langue tout en

suivant notre récit commun.

Nous avons donc écrit cette histoire autour d’une table (un an avant le confinement de la Covid 19) en résidence à Dunkerque, Paris, Clermont-Ferrand en alternant avec des temps où chaque auteur écrivait chez lui, chez elle, à Paris, Limoges, Fayence…

Puis nous nous sommes retrouvés pour mettre en commun nos avancées. Durant un peu plus d’un an et demi, l’histoire a évoluée par ricochets, doutes, affirmations.

Pendant les répétitions, des éléments du texte se sont encore affinés, déformés, affirmés avec les acteurs, avec les auteurs à l’épreuve du plateau.

 

Nous avons répété ce spectacle après le confinement, cet été, avec toutes les difficultés de cette période particulière et l’accompagnement précieux du Bateau feu scène nationale de Dunkerque, du Théâtre Paris Villette, de la Cour des 3 coquins à Clermont-Ferrand (où est implantée la Cie).

OÙ ET QUAND VOIR LE SPECTACLE ?

 

5 au 8 octobre 2020 : Le Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque (59)

14 au 22 novembre 2020 : La Comédie, Scène nationale de Clermont-Ferrand (63)

3 au 5 décembre 2020 : Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin (50)

10 au 12 décembre 2020 : La Comédie de Valence - CDN & Le Train Théâtre – Scène conventionnée d'intérêt national, à Portes-lès-Valence (26)

19 et 20 février 2021 : Le Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque (59)

18 au 20 mars 2021 : MC93 - maison de la culture de Seine-Saint-Denis, Bobigny (93)

25 au 29 mars 2021 : Le Quai - CDN Angers Pays de la Loire (49)

4 avril 2021 : Le Tangram - Scène Nationale Évreux - Louviers (27)

9 au 10 avril 2021 : CDN de Normandie-Rouen (76)

18 avril 2021 : La Garance, Scène nationale de Cavaillon (84)

23 et 24 avril 2021 : Théâtre Massalia, Marseille (13)

4 au 8 mai 2021 : Théâtre de la Ville, Théâtre des Abbesses - Paris (75)

15 mai 2021 : Les Quinconces L'Espal - Scène Nationale du Mans (72)

20 et 21 mai 2021 : La Comédie de Béthune - CDN (62)

31 mai au 5 juin : Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - CDN (78)

13 juin 2021 : Le Carré, Scène nationale - Centre d'art contemporain d’intérêt national / Château-Gontier sur Mayenne (53)​

b0a9bc_dcb62533115c4f2bae308eb42479de91~

Conception et mise en scène Johanny Bert 

Assistant mise en scène Thomas Gornet   

 

Texte Arnaud Cathrine (partie 1), Gwendoline Soublin (partie 2), Catherine Verlaguet (partie 3), Thomas Gornet et Johanny Bert (partie 4)

Interprètes Sarajeanne Drillaud, Amélie Esbelin, Laetitia Le Mesle, Guillaume Cantillon, Nicolas Cornille, Côme Thieulin, Térence Rion 

Compositeur et musicien en scène Thomas Quinart   

Scénographie Jeff Garraud 

Création costumes Pétronille Salomé assistée de Mélanie Couëdel, Morgane Marie Pegon et Elia Valet

Création marionnettes Pascale Blaison assistée de Lydia Sevette

Création lumières Felix Bataillou

Création son Jean-Baptiste de Tonquédec, Simon Muller

Création vidéo Baptiste Klein

Accessoiriste Amandine Livet assistée de Charlotte Girard, François Carpreau, Margaux Follea, François Robilliard et Andrea Warzee

Dramaturgie Olivia Burton  

Régie générale Guillaume Niemetzky 

Régie lumière Janfi Viguié

Régie plateau Charlotte Girard

Construction décor Ateliers de la MC93 - Maurizio Moretti, Jeff Garraud assisté de Lior Hayoun et Sacha Walter

Administration, production, diffusion Mathieu Hilléreau – Les Indépendances 

Assistante de production Juliette Marie

Assistante de tournée Aude Denis

Remerciements Dorothée Zumstein, Sédjro Giovanni Houdansou, Fabrice Coudert

Prologue à Une Épopée :

Conception et mise en scène Johanny Bert 

Assistant mise en scène Pierre-Yves Bernard 

Texte Thomas Gornet

Interprètes Lisa Schuster, Majid Chikh-Miloud

Création costumes Pétronille Salomé

Administration, production, diffusion Mathieu Hilléreau – Les Indépendances 

Production Théâtre de Romette

Coproductions Le Bateau Feu - Scène Nationale Dunkerque, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Maison des Arts du Léman Thonon-Evian-Publier, CDN de Normandie-Rouen, Comédie de Béthune - CDN, La Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale, Tréteaux de France – CDN, Le Carré Scène nationale - Centre d'art contemporain d’intérêt national / Château-Gontier sur Mayenne, Théâtre Massalia de Marseille, Les Quinconces-L'espal Scène nationale du Mans, La Garance, Scène nationale de Cavaillon, Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, La Comédie de Valence CDN Drôme-Ardèche, MC93 - maison de la culture de Seine-Saint-Denis - Bobigny, Le Quai - CDN Angers Pays de la Loire.

Avec le soutien du Fonds SACD Théâtre, du Département du Puy-de-Dôme, La Cour des Trois Coquins - scène vivante de Clermont-Ferrand, Le Théâtre Paris-Villette, La MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Le Théâtre 71 - Scène Nationale de Malakoff, Le Carreau du Temple à Paris - Accueil studio, Le Théâtre la Licorne, L'ENSATT, TNP Villeurbanne.

Bureau de presse Sabine Arman

06 15 15 22 24

sabinearman.com